Qu’est-ce que l’échelle de Katz et comment évaluer la dépendance ?


Accueil > Maisons de Repos/Maisons de Repos et de soins > Les Maisons de repos en Belgique > L'échelle de Katz et la mesure de la dépendance

Afin d’aider un proche à entrer dans la maison de repos adaptée à ses besoins, il est important de pouvoir définir son degré de dépendance. En Belgique, cette évaluation se fait sur la base de critères précis définis par l’échelle de Katz. Qu’est-ce que l’échelle de Katz ? Comment fonctionne cette évaluation. Quelles sont les démarches à effectuer ?     

C’est bien évidemment en fonction de l’état de santé - Handicap mineur, problème de mobilité, rhumatismes persistants, vue défaillante, état dépressif ou tout simplement besoin d’être encadré et rassuré que l’entrée en résidence services ou maison de repos doit être appréhendée.

Pour des problèmes plus importants, répondant à des soins spécifiques, une maison de repos et de soins sera plus à même de prendre en charge la personne de manière optimale. En plus de l’état de santé, il est important de juger de l’autonomie de votre proche (autonomie pour : se laver, aller à la toilette…).

En Belgique, le niveau de dépendance d’une personne est mesuré par l’échelle de Katz.

Comment mesurer la dépendance ?

L'échelle de Katz date de 1970 et est l'une des plus anciennes mesures de la dépendance. Cette échelle d'évaluation est composée de plusieurs critères permettant d’évaluer le niveau de  dépendance d’une personne, afin de définir les modalités de la prise en charge qu’elle nécessite. Elle décrit les activités de la vie quotidienne : toilette, habillement, déplacement, alimentation, déplacement au WC, contrôle des sphincters.La grille d’évaluation de l’échelle de Katz doit être complétée par un infirmier reconnu comme praticien de l’I.N.A.M.I (Institut national d’assurance maladie-invalidité ) qui la fera parvenir au médecin-conseil de la mutualité de la personne. La demande de soins d’hygiène à l’acte ou lors d’une prise en charge globale doit être accompagnée du formulaire de l’échelle de Katz. 

Quels sont les critères évalués par l’échelle de Katz ?

L’échelle de Katz se présente sous la forme d’un questionnaire concernant 6 critères de capacité des gestes du quotidien. 

  • Se laver

  • S’habiller

  • Les actes dits de transfert (se lever, s’asseoir, se coucher) et les déplacements 

  • Aller à la toilette

  • La continence

  • Manger

 

Pour chacun de ces critères, le professionnel devra noter de 1 à 4 allant d’une absence de nécessité d’aide à une aide totale. 

A ces critères s’ajoute également la question de savoir si la personne est désorientée dans le temps et l’espace. 

L’évaluation de la dépendance permet de choisir la maison de repos adéquate et les soins nécessaires mais elle est aussi fondamentale pour déterminer le montant des aides financières accordées et les remboursements des soins infirmiers dispensés. 

L'échelle de Katz se présente sous la forme suivante :

 

 Ainsi les personnes y sont classées en 5 catégories, chacune selon des critères de  dépendance bien précis :

  • La catégorie 0 : Il s’agit de personnes totalement indépendantes physiquement et psychiquement.
  • La catégorie A : Il s’agit
    • de personnes dépendantes physiquement :
      • pour se laver et ou s’habiller.  
    • de personnes psychiquement dépendantes : désorientées dans le temps et dans l’espace mais entièrement indépendantes physiquement.
  • La catégorie B : Il s’agit :
    • de personnes dépendantes physiquement :
      • pour se laver, s’habiller,
      • lors des transferts et déplacements, pour aller à la toilette.
  • de personnes psychiquement dépendantes : désorientées dans le temps et dans l’espace et dépendantes physiquement
    • pour se laver et ou s’habiller.
  • La catégorie C : Il s’agit
    • des personnes dépendantes physiquement :
      • pour se laver, s’habiller,
      • lors des transferts et déplacements, pour aller à la toilette.
      • Incontinentes et/ou dépendante pour manger

Ces personnes sont psychiquement indépendantes

  • La catégorie C dément : Il s’agit
    • des personnes dépendantes physiquement :
      • pour se laver, s’habiller,
      • lors des transferts et déplacements, pour aller à la toilette.
      • Incontinentes et/ou dépendante pour manger

Elles sont également psychiquement dépendantes : désorientées dans le temps et dans l’espace

 

Quelle maison de repos selon les critères de l’échelle de Katz ?

L’échelle de Katz permet ainsi de guider le choix de l'établissement : maison de repos ou maison de repos et de soins. Il est important de préciser que c’est l’INAMI qui finance les soins liés à la dépendance en maison de repos et de soins. Les maisons de repos reçoivent un forfait en fonction du nombre de résidents et du niveau de dépendance. Elles doivent donc attester, pour chaque résident, de son niveau de dépendance. 

Pour chaque catégorie de patient, il convient de choisir un établissement adapté à sa dépendance. Certaines maisons de repos et de soins accueillent davantage de catégories B et C parce qu’elles disposent d’un personnel et d’une structure spécifiques permettant de soigner au mieux ce type de patients.

Il est donc très important de vérifier ces points en fonction de vos besoins. Toutes les maisons de repos et de soins n’ont pas forcément une structure adaptée aux patients désorientés. Seuls les « unités de vie Alzheimer » ou « Cantous » offrent tout le dispositif nécessaire : lit médicalisé, espace de déambulation etc…Certaines maisons de repos et de soins peuvent héberger les résidents désorientés avec les autres, afin de les aider à s'intégrer. Les équipes soignantes de plusieurs établissements pratiquant ce type de mixité témoignent de la bonne réussite au quotidien d'une telle organisation.

 

N’hésitez pas à nous contacter au N° local : 02 318 04 78 pour effectuer la recherche ensemble, afin de répondre au mieux à ces critères de soins, selon votre handicap, votre budget et votre lieu de domiciliation en Belgique.

 

 

 

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée