Accueil > Annuaire des maisons de repos

Annuaire des maisons de repos en Belgique

Cliquez sur une province de la carte pour accéder à la liste

Trouvez une maison de repos qui vous convient

Vous êtes en quête d'une prise en charge médicale et sociale sérieuse et efficace, dans un environnement sécurisé ? Pour choisir la structure la plus adaptée à votre proche, faites confiance à l'annuaire de Retraite Plus.

Vous pourrez accéder à une liste de résultats en fonction du type d'établissement : maison de repos médicalisée ou EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), USLD (unité de soins de longue durée), résidence senior ou résidence service, résidence autonomie ou foyer logement.

Pour chaque maison, vous pourrez connaître :

  • les disponibilités
  • les tarifs pratiqués
  • le niveau de médicalisation
  • le type de prestations fournies

Tout ce qu'il faut savoir sur les maisons de repos et les résidences services en Belgique

Trouver une résidence services qui correspond à nos souhaits ou un établissement d'accueil pour un proche, dépendant ou non, n'est pas toujours facile : comment choisir la structure la plus adaptée ? En fonction de quels critères ? Retraite Plus vous fait un petit tour d'horizon...

Quelle est la différence entre une maison de repos et une maison de repos et de soins ?

La maison de repos comme la maison de repos et de soins représentent deux structures d'accueil pour personnes âgées de plus de 60 ans incluant l'hébergement, la restauration, divers services, des animations et des soins ainsi que certaines prestations en option comme le salon de coiffure. Il n'existe pas de différence majeure dans ces deux types de structures, mis à part le degré de médicalisation. Les maisons de repos et de soins sont plus équipées pour prendre en charge des pathologies plus lourdes et des personnes même très dépendantes selon l'échelle de Katz. Au sein des maisons de repos tout comme dans les maisons de repos et de soins, les personnes âgées logent en chambres simples ou doubles munies d'équipements sécurisés et d'un système d'appel d'urgence, sauf en résidences services où les personnes vivent en appartements privatifs mais également sécurisés. De plus en plus de structures en Belgique proposent ces deux types de prises en charge au sein de la même résidence avec une équipe médicale complète et pluridisciplinaire qui dispense des soins médicaux et paramédicaux de qualité selon des projets de soins personnalisés pour chaque résident. Il existe donc souvent, au sein de la même résidence, des places en MR ou en MRS, selon la pathologie et le niveau d'autonomie de la personne. Les personnes atteintes de démence comme Alzheimer sont également prises en charge de manière optimale en maison de repos et de soins, au sein d'unités spécialisées ou Cantous, ou bien parmi les autres résidents pour davantage d'intégration.

Comment trouver une place dans une maison de repos ?

La plupart des maisons de repos proposent des places en chambres simples ou doubles. Ces deux types de chambres offrent chacune des avantages et des prix différents. Les chambres simples sont évidemment plus chères mais permettent d'être seuls, aux personnes qui préfèrent conserver leur intimité. En chambre double, on a l'opportunité d'échanger avec un autre résident, de bénéficier de sa compagnie et, le cas échéant, de son aide en cas d'urgence. Pour obtenir des informations comme les places disponibles au sein d'un établissement, on peut faire appel à certains organismes comme Retraite Plus qui disposent d'une base de données mise à jour quotidiennement sur plus de 400 établissements répartis dans toute la Belgique. On pourra ainsi savoir s'il reste des places disponibles dans la maison de repos de son choix ou opter pour un autre établissement qui correspond également à nos critères et préférences comme l'emplacement géographique, le budget, la pathologie et le degré de dépendance. La prestation offerte par Retraite Plus est totalement gratuite.

Qu'est-ce qu'une résidence services ?

Les personnes désireuses de conserver leur autonomie et leur indépendance tout en profitant d'un cadre sécurisé et convivial optent pour les résidences services de Belgique. Ce type de logements sur mesure destinés aux personnes âgées de plus de 60 ans leur permet de vivre seul ou en couple au sein de leur propre appartement mais tout en bénéficiant des avantages de la résidence. Ils profitent de la restauration, de services complets d'hôtellerie et, parfois même, d'aides administratives, de personnes pour promener leur animal domestique et bien d'autres services d'assistance au quotidien. Les résidents des résidences services de Belgique ont par ailleurs accès à des prestations et des espaces communs, comprenant généralement un salon, des espaces de plein air, une bibliothèque, un salon de coiffure, une salle de gymnastique et, parfois une piscine, un jacuzzi et d'autres commodités VIP. Les résidences organisent également des sorties de groupe et activités auxquelles les résidents peuvent participer librement. Loger en résidence services permet en outre de choisir un lieu de vie qui nous plait vraiment, avec des occasions de sorties, des commerces à proximité, des parcs et jardins où se promener ainsi que des lieux touristiques à visiter ou même du bord de mer sur la côte belge pour vivre une retraite qui prend des airs de vacances. Par ailleurs, un règlement intérieur doit être adopté par chaque groupe de résidences-services. Il précise généralement les droits et devoirs des résidents mais également plusieurs modalités de la vie au sein de la résidence, comme les informations de contact, les procédures de réclamation, les règles de la vie sociale à la résidence,à la possession d'animaux domestiques, à l'utilisation des parties communes et autres modalités.

Quel est le nombre de maisons de repos en Belgique ?

Selon des données officielles publiées par l'Inami et mises à jour en septembre 2016, la Belgique compte, en 2013, 62 545 lits en MR agréés et 69 705 lits en MRS agréés. Ces places en MR et MRS se répartissent de la manière suivante entre les différentes régions de Belgique : la Wallonie comprend 26 451 lits en MR et 20 464 lits en MRS, la Flandre, 26 545 lits en MR et 42 928 lits en MRS, Bruxelles, 9268 en MR, 5866 en MRS et la communauté germanophone, 281 en MR et 447 en MRS. Quant aux lits de court séjour agréés, ils représentent un total de 2498 pour toute la Belgique, 875 en Wallonie, 1596 en Flandre, 14 dans la communauté germanophone et 13 à Bruxelles.

Quel est le nombre de résidences services en Belgique ?

Le nombre de résidences-services en Belgique a tendance à augmenter chaque année. Il s'agit d'un type de logement qui convient parfaitement aux seniors autonomes et semi-autonomes qui souhaitent continuer à habiter dans un appartement privatif mais au sein d'une structure sécurisée et avec de nombreuses propositions de services. Avec le vieillissement de la population, ce type de logement innovant pour les personnes âgées est de plus en plus demandé. On estime qu'en 2016, il existe environ 24 462 résidences services agréées réparties dans toutes les différentes provinces. La répartition du nombre de résidences services par province est la suivante : 6540 à Anvers, 4439 en Flandre-Orientale, 4272 en Flandre Occidentale, 3062 dans le Brabant-Flamand, 2225 à Limbourg, 1336 à Bruxelles, 1095 dans le Hainaut, 678 à Liège, 396 à Namur, 269 dans le Luxembourg et 150 dans le Brabant-Wallon. (Source : www.ing.be)

Qui décide de l'entrée en maison de repos / maison de repos et de soins ?

Seul l'intéressé peut véritablement prendre la décision d'entrer en maison de repos ou maison de repos et de soins. La personne âgée peut évidemment être conseillée par ses proches et par des professionnels qui la guideront dans les démarches et l'accompagneront aux visites si elle le souhaite, mais la décision finale lui revient. Si la justice a désigné un représentant légal pour une personne, comme un tuteur, par exemple, lui seul est habilité à prendre la décision de l'entrée en établissement.

Quelles sont les conditions pour entrer en maison de repos et de soins ?

Il existe deux conditions principales pour entrer en maison de repos et de soins. Il faut être âgé d'au moins 60 ans et remplir un dossier médical pour une demande d'admission en établissement. On peut se procurer ce dossier chez un professionnel du secteur, chez l'un des conseillers de Retraite Plus ou même en ligne. La résidence concernée étudie alors la demande pour vérifier la compatibilité de l'établissement avec l'état de santé et les soins nécessaires à la personne. Les demandes sont généralement étudiées par le médecin coordonnateur de la maison de repos et de soins, en accord avec la direction, et parfois lors de commissions générales. Certaines personnes sont autonomes et souhaitent entrer en maison de repos pour profiter d'une vie sociale, d'un cadre sécurisé, de services au sein même de la résidence, de la restauration et de bien d'autres avantages. Elles ne nécessitent pas forcément de soins, ou des soins légers. Elles peuvent faire une demande pour une place en maison de repos. Il est tout à fait possible pour ces personnes d'entrer dans l'établissement de leur choix. Libre à elles de décider si elles préfèrent une maison de repos ou une résidence services. De nombreuses structures en Belgique incluent des places en maison de repos et en maison de repos et de soins, ainsi que des services flats pour un maximum de liberté et une prise en charge qui évolue avec l'état de santé de la personne. A priori, les demandes sont généralement acceptées par les établissements,sous réserve de places disponibles et d'éventuelles contre-indications. Le demandeur remplit également un dossier administratif avant l'admission. Après étude du dossier, la direction de l'établissement précisera certaines modalités comme une visite sur place, un rendez-vous avec le médecin coordonnateur, les informations relatives aux tarifs et aux éventuelles aides financières auxquelles la personne âgée peut prétendre pour couvrir les frais d'hébergement au sein de la maison de repos et de soins.

Qui gère une maison de repos et de soins ?

Chaque maison de repos comprend un directeur d'établissement. Il peut s'agir de directeurs indépendants, d'associations, de groupes ou de groupes associatifs. Outre les directeurs, une maîtresse de maison ou directrice d'hébergement est généralement présente au sein de l'établissement. Elle veille au bien-être des résidents, participe activement à la vie de l'établissement afin de s'assurer de son bon déroulement. Elle gère au quotidien les éventuels problèmes, s'assure du respect du règlement et de tous les impératifs nécessaires à une qualité de vie optimale pour les résidents. Elle s'occupe aussi des relations entre le personnel et les résidents.

Quel est le prix moyen d'une résidence services en Belgique ?

Le prix locatif mensuel en résidence services peut varier considérablement d'une province à l'autre. Il inclut notamment l'hébergement, l'utilisation des parties communes, le chauffage, l'entretien et les réparations, les systèmes de surveillance, les frais administratifs relatifs à l'hébergement, l'utilisation du lave-linge et du séchoir, les assurances, les impôts et les taxes. Les coûts de chauffage, d'eau courante et d'électricité sont généralement calculés à part selon des compteurs individuels pour chaque appartement. En l'absence de compteurs individuels, ils entrent dans le montant de la location mensuelle. On estime que le prix journalier moyen des résidences-services en Belgique pour un appartement avec une chambre à coucher est d'environ 34€ et environ 43€ pour deux chambres à coucher. Le prix moyen journalier des résidences-services par région et pour une chambre à coucher est d'environ 30€ en Flandre et compris entre 22 et 41€, 38€ en Wallonie et compris entre 32 et 44€, et enfin de 36€ à Bruxelles et compris entre 24,7 et 47€. (Source : www.ing.be)

Quel est le prix moyen d'une maison de repos en Belgique ?

Le prix d'une maison de repos en Belgique correspond en majorité au tarif d'hébergement qui est fixe et représente plus de 90% des dépenses totales du résident. Le tarif d'hébergement comprend la restauration, le logement en chambre simple ou double, les frais de maintenance et de chauffage, les animations, sorties et activités organisées par la résidence, les frais administratifs et l'entretien du linge. Une personne en maison de repos dépense en moyenne 1379€ par mois de tarif d'hébergement et en moyenne 108€ pour certains “frais annexes” comme la coiffure, la pédicure et la blanchisserie des affaires personnelles qui sont généralement laissés au choix du résident et dont le tarif peut varier d'un établissement à l'autre. Ces frais annexes peuvent atteindre parfois jusqu'à 400€ par mois et sont très variables. Il existe également des disparités dans le prix de l'hébergement en maison de repos selon les régions. Le prix mensuel moyen est en effet de 1236€ par mois en Wallonie, 1356 à Bruxelles et 1488€ en Flandre. Par ailleurs, au sein d'une même région, il peut exister de grandes disparités de tarif d'hébergement d'une province à l'autre. Il est intéressant de souligner que si le prix d'hébergement est en moyenne plus bas dans le secteur public, la différence avec le secteur privé est très faible. Il faut compter en effet 1333€ par mois dans le secteur public contre 1350€ par mois dans le privé. Par ailleurs, il existe plusieurs aides permettant de financer une partie de l'hébergement en maison de repos/maison de repos et de soins. (Source : Solidaris 2014)

Comment changer de maison de repos ?

Après l'entrée en maison de repos, il peut arriver que pour une quelconque raison, la personne souhaite changer d'établissement. Si la décision est prise dans les jours suivant son arrivée, elle peut quitter l'établissement sans obligation de préavis. Passé ce délai, il existe généralement un préavis obligatoire d'un mois. La personne peut demander un arrangement à la direction de sa maison de repos, afin de quitter avant le délai imparti d'un mois, ou bien décider de régler l'équivalent de la somme d'un mois d'hébergement et quitter tout de suite. La procédure pour l'entrée dans la nouvelle maison de repos est similaire à la première fois avec un nouveau dossier médical et administratif à présenter. Pour cette étape également, les conseillers de Retraite Plus peuvent aider les personnes et les familles dans toutes leurs démarches et ce, de manière gratuite.

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée