L’importance d’être hébergé en maison de repos et de soins en cas de dégénérescence musculaire sévère


Accueil > Santé Seniors > Pathologies spécifiques au grand âge > La dégénérescence musculaire

En effet, parce qu'elle entraine non seulement des problèmes dans la vie quotidienne pour les moindres déplacements, mais également des problèmes d'ordre cardiaque et respiratoire, la dégénérescence musculaire chez le sujet âgé nécessite une aide de tous les instants :

Une vigilance s’impose, notamment pour :

  • L’alimentation du malade. Si un traitement à base de corticoïdes peut provoquer une prise de poids qui accentue la difficulté à se mouvoir, généralement les personnes malades perdent du poids. Car les muscles permettant de mastiquer et d’avaler sont atteints, or cet affaiblissement des muscles des bras empêche souvent le malade de prendre ses repas de manière autonome. Une surveillance accrue est nécessaire car une dénutrition pourrait s'avérer fatale. Les aides-soignants aident la personne à s'alimenter avec un choix d'aliments adaptés aux problèmes de déglutition et de mastication dus à la faiblesse et la raideur des muscles. Parfois, la sonde gastrique reste la seule solution pour éviter une dénutrition.
  • Des soins importants : Cette maladie nécessite des soins conséquents, une aide technique et le recours à un matériel spécifique, par conséquent, il est évident qu'une structure adaptée aux personnes âgées dépendantes comme une maison de repos et de soins, permet une meilleure prise en charge.
  • L’ergothérapeute et le physiothérapeute sont présents afin d’améliorer la capacité gestuelle et soulager les douleurs articulaires, les crampes, les problèmes de préhension. Ainsi que des séances de massage qui relaxent les muscles tendus et contractés.
  • L'orthophoniste aide à améliorer les problèmes d'élocution, car la capacité de parler se perd peu à peu. Des tableaux de communication ainsi que des appareils de communications numériques peuvent être fournis au patient afin de maintenir le contact avec le monde extérieur.
  • ·         Une maitrise technique indispensable : A domicile, l'aidant doit connaitre les techniques de transfert pour pouvoir en toute sécurité déplacer la personne malade, du fauteuil au lit, lors de la toilette et cela sans risquer de la blesser ou de se blesser elle même.

Ces techniques sont généralement enseignées par des professionnels de santé qui connaissent les mécanismes du corps humain et maitrisent les risques de blessures et de chutes. En maison de repos et de soins, le personnel est bien évidemment formé et capable de répondre aux besoins spécifiques de ce type de patient. Il veille à sa sécurité, de jour comme de nuit.

 

  • Un équipement adapté : Seule la structure médicalisée de la maison de repos et de soins, équipée en planche de transfert, rampe d'accès, lit médicalisé, appareil respiratoire nécessaire lorsque les muscles de la respiration deviennent défaillants, permet une véritable prise en charge sécurisée du patient.

Evidemment, tout cela entraine une charge financière importante pour les patients et leurs familles mais les soins sont entièrement pris en charge par l’INAMI et les mutuelles. De plus, des aides sociales permettent de contribuer à régler les frais d’hébergement.  

C'est en effet à ce prix là, qu'une personne âgée victime de dégénérescence musculaire peut espérer vieillir dans la dignité.

Pour trouver dans votre région, une maison de repos et de soins spécialisée dans l'accueil et la prise en charge de votre proche atteint de dégénérescence musculaire, contactez nos conseillers en gérontologie au numéro suivant : 02.318.04.78

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée