La canicule et les personnes âgées : L’importance d’être hébergé en maison de repos


Accueil > Santé Seniors > Impact Météo sur la santé des personnes âgées (canicule et grand froid) > L’impact de la canicule sur les personnes âgées

Quand le maintien à domicile ne peut plus être assuré car :

  • La personne âgée est isolée, sans visite possible pour veiller à une bonne hydratation, au minimum 1,5 litre par jour d’eau
  • Le logement n’est pas adapté, il n’y a pas de ventilation, pas de courant d’air possible et la chaleur s’emmagasine au point de devenir étouffante.
  • La personne âgée souffre d’une maladie nécessitant des soins et son état risque de s’aggraver par les fortes chaleurs.
  • Elle ne peut pas être régulièrement rafraichie par des douches, ne pouvant se déplacer seule.

Dans ce genre de situation, il est vital de s’orienter vers une maison de repos capable de l’accueillir rapidement et dans les meilleures conditions possibles.

Au sein d’un établissement spécialisé, elle pourra bénéficier de toute l’assistance et le confort nécessaire à son état de santé, et parfois à sa survie.

En effet, dans les maisons de repos et de soins des consignes très rigoureuses sont données au personnel de santé, notamment en période de canicule lorsque le plan est déclenché :

  • Chaque établissement dispose d’un référent canicule. Il organise à l’intérieur de la maison de repos toutes les dispositions nécessaires.
  • La maison de repos a une convention avec l’hôpital le plus proche.
  • Le personnel est mobilisé, le planning adapté, surtout en période de vacances.
  • La surveillance des patients est accrue : Prise de température, de la tension, les médicaments à éviter, les signes suspects aussitôt repérés, la prise de boisson systématiquement assistée. Les repas sont également adaptés aux grosses chaleurs (repas froids, crudités, fruits désaltérants)
  • Les locaux sont aménagés : Les chambres doivent être ventilées, leur température est vérifiée, les pensionnés sont amenés dans des pièces fraiches et climatisées pendant plusieurs heures par jour.
  • Une vigilance est portée sur les personnes les plus fragiles notamment sur celles qui doivent être hydratées sous perfusion, ou assistées pour des troubles de la déglutition.
  • Les vêtements sont adaptés, amples et en coton
  • Le responsable de l’établissement doit assurer un stock important de brumisateurs, boissons, glaces, draps et compresses humides afin d’hydrater continuellement les résidents.

C’est donc au prix de toutes ces mesures rigoureusement appliquées et instaurées depuis 2004 par le Plan canicule, que les personnes âgées peuvent désormais être à l’abri en cas de fortes chaleurs dans les maisons de repos et de soins belges.

Pour connaitre un établissement dans votre région capable d’accueillir votre proche parent en période d’été, contactez librement nos conseillers en gérontologie Retraite Plus Belgique au 02.318.04.78

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée