Quels sont les premiers signes de démence sénile ?


Accueil > Santé Seniors > Pathologies spécifiques au grand âge > La démence

La démence est un affaiblissement psychique, global et progressif, dû à une affection organique du système nerveux central. Elle frappe l'ensemble des facultés psychiques et altère l'affectivité et l'activité du patient, ainsi que sa conduite sociale. Alzheimer est l'une des principales maladies causant la démence sénile. Si elle est progressive et incurable, il est important de savoir reconnaître les premier signes de démence chez un proche âgé, afin de lui permettre de bénéficier d'une prise en charge adaptée, à domicile ou en établissement, et de vivre en toute sécurité. 

Environ 6% des personnes âgées de plus de 65 ans souffrent de démence. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter avec le vieillissement croissant de la population, et devrait atteindre 200 000 personnes en Belgique, en 2030. 

La démence se traduit, au jour le jour, mais de manière progressive par les symptômes suivants :

  • Des troubles du langage.
  • Des troubles de l'attention et de la concentration.
  • Des troubles de la perception et de l’orientation.
  • Des troubles de la mémoire.
  • Un état dépressif.
  • Des troubles du comportement tels que la négligence de soi, une conduite alimentaire perturbée, des actes illogiques, une tendance à fuguer, un sommeil agité.

Lorsque ces troubles apparaissent, une consultation s’impose. Elle sera alors suivie si nécessaire de tests, d’un électroencéphalogramme, et d’un scanner cérébral pour confirmer le diagnostic de démence.

Ainsi, si des trous de mémoire sont tout à fait habituels chez les personnes âgées qui oublient facilement les détails, la démence, elle, affecte l’ensemble des événements, qui disparaissent de la mémoire. Le phénomène est d’autant plus frappant, que la personne n’en a même plus conscience, alors qu’une personne âgée qui se plaint de trous de mémoire est bel et bien consciente.

De même la personne atteinte de démence ne sera pas en mesure d’acquérir de nouvelles connaissances. La capacité de fixation étant altérée par la maladiePeu à peu, elle perd de son autonomie car elle oublie comment effectuer les gestes essentiels quotidiens. Surviennent ensuite des troubles du caractère avec des délires de persécution et des phénomènes hallucinatoires.

Aussi, dès que les premiers symptômes apparaissent, il est vivement conseillé de consulter un médecin pour réaliser un certain nombre de tests et ensuite pratiquer si nécessaire, un électroencéphalogramme, suivi d’un scanner afin de déceler une atrophie cérébrale.

Le médecin vérifie alors que le patient souffre bien d’une perte de la mémoire des faits anciens mais également des événements récents. Il teste le patient sur sa capacité à raisonner de manière logique, à reconnaitre certains objets ou personnes. Le test le plus fréquemment utilisé est le Minimental Status (MMS) d’une durée de 20 minutes.

Un diagnostic précoce permet de traiter le patient en atténuant les symptômes de la maladie et en ralentissant son évolution, ce qui donne au malade davantage d’autonomie dans sa vie quotidienne.

La personne atteinte de démence passe généralement par trois stades distincts. Il s’agit de : l'aphasie, l'apraxie et l'agnosie, à des degrés divers et évolutifs.

La personne atteinte de démence passe généralement par trois stades distincts. Il s’agit de : l'aphasie, l'apraxie et l'agnosie, à des degrés divers et évolutifs.

Les premiers stades de la démence sénile

  • L’aphasie : Il s’agit des troubles du langage: Le malade oublie les mots courants, le langage usuel, les prénoms de ses enfants. Le débit de parole devient plus lent, le vocabulaire moins riche.
  • L’apraxie : Ce sont des troubles gestuels, commela difficulté à se mouvoir, à s’habiller, à se servir des couverts pour s’alimenter.
  • L’agnosie : Il s’agit des troubles de la reconnaissance. Le malade souffre également de troubles visuels et d’une confusion fréquente entre l'image et l'objet. Ainsi que des troubles de l’orientation.

Par ailleurs, en même temps que les facultés intellectuelles, la maladie affecte l’humeur l’affectivité, et le sens des valeurs morales . Ainsi, bien malgré elle, la personne ne fait plus la part des choses entre ce qui est permis et interdit, c’est ce qui explique certains actes délictueux, tels que le vol à l’étalage ou les attentats à la pudeur.

Des comportements puérils peuvent survenir  tels que :

  • Le collectionnisme (ce besoin de collectionner des objets inutiles).
  • La fabulation: la personne se met à inventer, à imaginer des choses. Ce qui l’entraine à formuler des mensonges.
  • La labilité affective, à savoir des changements soudains de l’état affectif. La personne passe rapidement de la tristesse à l'irritabilité.

                                                  Cliquer ici pour accéder au blog

Le stade avancé de la démence sénile

Arrivée à un stade critique, la personne démente présente des symptômes de plus en plus importants, du fait de la destruction des neurones. Son état de santé est grandement altéré. Le malade devient complètement dépendant, physiquement et psychiquement. Il a besoin d’être assisté en permanence.

Il faut également veiller à l’alimenter correctement à cause des fausses routes fréquentes, entrainant le risque d'infection pulmonaire.

Son espérance de vie est, semble t-il, d'environ sept ans en moyenne.

A ce stade là, l'hébergement en maison de repos et de soins est fortement recommandé pour permettre à la personne âgée atteinte de démence d'être convenablement encadrée. Qu’il s’agisse de l’assister médicalement, ou de lui apporter une aide permanente dans les gestes quotidiens essentiels, et également pour veiller à sa sécurité.

De nombreuses maisons de repos et de soins accueillent les personnes âgées atteintes de démence. Le personnel est formé à cette prise en charge médicale et l’environnement y est sécurisé.

Afin de vérifier quelles sont les maisons de repos et de soins habilitées à accueillir les personnes âgées atteintes de démence, contactez nos conseillers en gérontologie au 02 318 04 78

Discuter avec nos conseillers experts en maison de retraite en cliquant ici 

Vous êtes à la recherche d'une maison de repos?

Quel type de maison recherchez-vous ?
Dans quelle province ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

CNIL Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée