Traitement des AVC : Les Clés de la Récupération


Accueil > Santé Seniors > Pathologies spécifiques au grand âge > L’accident vasculaire cérébral, AVC

Un accident vasculaire cérébral (AVC) est une situation d'urgence médicale qui nécessite une prise en charge immédiate. Le traitement de l'AVC vise à minimiser les dommages cérébraux et à prévenir de futures complications. Voici un aperçu des différentes étapes et options de traitement des AVC.

1. Évaluation et diagnostic

Le processus de traitement commence par une évaluation médicale complète. Les médecins effectuent des examens cliniques, des analyses de sang, des imageries cérébrales (comme la tomodensitométrie ou l'IRM), et des tests neurologiques pour déterminer la nature de l'AVC (ischémique ou hémorragique), sa cause sous-jacente, et l'étendue des dommages.

2. Traitement immédiat

Pour les AVC ischémiques (causés par une obstruction d'un vaisseau sanguin), un médicament thrombolytique, tel que l'Alteplase, peut être administré pour dissoudre le caillot sanguin et rétablir la circulation sanguine. Ce traitement est le plus efficace s'il est administré dans les premières heures suivant l'AVC.

3. Soins intensifs

Les patients ayant subi un AVC sont généralement hospitalisés dans des unités de soins intensifs. Ils sont surveillés de près pour prévenir les complications, telles que l'enflure du cerveau ou l'augmentation de la pression intracrânienne.

4. Rééducation

La rééducation est une composante essentielle du traitement de l'AVC. Les séances de physiothérapie visent à restaurer la mobilité et la force musculaire, tandis que l'ergothérapie se concentre sur les activités de la vie quotidienne. L'orthophonie peut être nécessaire pour améliorer la communication et la déglutition.

                                                  Cliquer ici pour accéder au blog

5. Gestion des facteurs de bisque

Après un AVC, il est crucial de gérer les facteurs de risque sous-jacents, tels que l'hypertension artérielle, le diabète, l'hypercholestérolémie et le tabagisme. Des médicaments et des modifications du mode de vie, comme un régime alimentaire équilibré et l'arrêt du tabac, sont souvent recommandés.

6. Prévention des AVC futures

Pour prévenir de futurs AVC, les médecins peuvent prescrire des anticoagulants, des antiplaquettaires ou d'autres médicaments en fonction de la cause sous-jacente de l'AVC. Des interventions chirurgicales, telles que l'endartériectomie carotidienne, peuvent être nécessaires pour enlever les plaques dans les artères carotides.

7. Soutien psychologique

Les patients et leurs proches bénéficient souvent d'un soutien psychologique pour faire face aux défis émotionnels et mentaux associés à un AVC. Les groupes de soutien et les thérapies individuelles peuvent aider à l'ajustement psychologique.

Le traitement des AVC est une démarche multidisciplinaire qui implique des médecins, des thérapeutes, des infirmières et des spécialistes. Chaque AVC est unique, et la récupération varie en fonction de l'étendue des dommages cérébraux. Une intervention précoce, une rééducation continue et une gestion des facteurs de risque sont essentielles pour favoriser une récupération réussie et prévenir de futurs AVC.

Discuter avec nos conseillers experts en maison de retraite en cliquant ici 

Trouvez une maison de repos adaptée à la récupération après un AVC:

Quel type de maison recherchez-vous ?
Dans quelle province ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

CNIL Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée