Les Trois Jours Après un AVC : Ce que Vous Devez Savoir


Accueil > Santé Seniors > Pathologies spécifiques au grand âge > L’accident vasculaire cérébral, AVC

Un accident vasculaire cérébral (AVC) est une urgence médicale qui peut avoir un impact significatif sur la vie d'une personne. Les premières heures et les trois jours suivant un AVC sont cruciaux pour la récupération et la gestion des risques. Voici ce qui peut se passer pendant cette période critique.

Jour 1 : Les soins médicaux immédiats

Le premier jour après un AVC est généralement consacré aux soins médicaux immédiats. Le patient est hospitalisé pour stabiliser sa condition. Les médecins peuvent effectuer des examens pour déterminer le type d'AVC (ischémique ou hémorragique) et son origine. Des médicaments, tels que les thrombolytiques, peuvent être administrés pour réduire les dommages cérébraux.

Jour 2 : Surveillance et début de la rééducation

Le deuxième jour est marqué par une surveillance étroite. Les professionnels de la santé surveillent les signes vitaux et évaluent la stabilité du patient. C'est également le moment où la rééducation commence. Les séances de physiothérapie, d'ergothérapie et d'orthophonie visent à restaurer les fonctions motrices, cognitives et de la parole.

                                                  Cliquer ici pour accéder au blog

Jour 3 : Évaluation et plan de traitement

Le troisième jour est crucial pour évaluer l'étendue des dommages et établir un plan de traitement à long terme. Les médecins examinent les images cérébrales et surveillent les progrès du patient. En fonction de ces évaluations, un plan de réhabilitation individualisé est élaboré, couvrant la physiothérapie, l'ergothérapie, la prise en charge des facteurs de risque, et la gestion des médicaments.

Les prochaines semaines et mois

Après les trois premiers jours, la récupération après un AVC se poursuit sur une période de semaines, voire de mois. Les patients peuvent être transférés dans des unités de soins spécialisées ou rentrer chez eux avec un suivi médical étroit. La rééducation reste une partie importante du processus, avec l'objectif de restaurer autant de fonctions que possible.

La gestion des facteurs de risque, tels que l'hypertension artérielle, le diabète et l'hypercholestérolémie, est essentielle pour prévenir de futurs AVC. Les modifications du mode de vie, y compris l'adoption d'une alimentation saine et l'arrêt du tabagisme, sont souvent recommandées.

Chaque AVC est unique, et la récupération varie d'une personne à l'autre. Certains peuvent retrouver une grande partie de leurs fonctions, tandis que d'autres peuvent avoir des limitations permanentes. Une attitude positive, un soutien familial et une réhabilitation continue jouent un rôle essentiel dans le rétablissement après un AVC. Le suivi médical régulier est également essentiel pour surveiller les progrès et prévenir de futures complications.

Discuter avec nos conseillers experts en maison de retraite en cliquant ici 

Trouvez une maison de repos adaptée à la récupération après un AVC:

Quel type de maison recherchez-vous ?
Dans quelle province ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

CNIL Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée