Les troubles du comportement et les modes d’hébergement adaptés


Accueil > Santé Seniors > Les troubles du comportement

En cas de troubles de comportement, l'hébergement en Maison de Retraite s'impose comme la solution la plus adaptée...

L’importance pour une personne adulte ou âgée d’être hébergée en maison de repos et de soins en cas de troubles du comportement

Un séjour temporaire en maison de repos et de soins peut en effet s’avérer très utile pour une personne adulte ou âgée, en cas de troubles du comportement importants et handicapants.

  • En effet, tout d’abord, dans une structure médicalisée et surveillée 24 heures sur 24, elle ne court aucun danger, ni pour elle-même, ni vis-à-vis des autres. Car l’on sait que les troubles du comportement peuvent engendrer de graves dépressions, et des états suicidaires. Or, le suivi médical sérieux prévient ce genre de risque.
  • Les médicaments administrés sont aussitôt évalués et en cas d’effets secondaires, ou d’inefficacité, un autre traitement est mis en place.
  • Des psychothérapeutes sont présents, ils sont particulièrement formés et habilités à traiter ce genre de troubles du comportement. Les séances ont le mérité d’être rapprochées et soutenues en maison de repos et de soins. Ce qui augmente leur chance de succès.
  • La personne souffrant de TOC importants, a généralement besoin de repos et d’attention, car les symptômes sont éprouvants et épuisants, physiquement et moralement. Or, en maison de repos et de soins, on veille à la qualité de son sommeil et de son alimentation.
  • Des groupes de parole sont organisés pour favoriser peu à peu le retour à une certaine sociabilité.
  • Des animations diverses et adaptées à ce type de pathologie sont proposées aux patients.

Ainsi, au bout de quelques semaines, alors que le traitement médicamenteux agit pleinement, la personne reprend confiance, la thérapie comportementale porte ses fruits. On peut alors espérer un changement positif et une grande amélioration dans le comportement.

D’autant que de son côté, l’aidant aura pu souffler quelques temps, passant ainsi le relais à des professionnels habilités à traiter au mieux les troubles du comportement.

Ressourcés de part et d’autre, les personnes peuvent alors espérer renouer des relations familiales apaisées, tout en poursuivant un suivi médical à l’extérieur de la maison de repos et de soins.

Une étape, qui peut alors s’avérer tout à fait salutaire et bénéfique.

Pour vous aider à trouver une maison de repos et de soins adaptée à votre proche souffrant de troubles du comportement importants, contactez nos conseillers en gérontologie au 02. 318.04.78

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée