Les soins fréquents dispensés en maison de repos et de soins : Quels sont les critères de qualité requis


Accueil > Santé Seniors > Les soins fréquents

Régulièrement inspectées par les autorités fédérales compétentes en matière de santé publique, les maisons de repos et de soins doivent répondre à des critères rigoureux. Les soins dispensés aux personnes âgées font l’objet de la plus grande vigilance. 

Les contrôles portent sur les points suivants :

  • L’hygiène des lieux: Entretien des parties communes, des chambres, de la literie.
  • La sécurité : Gardées, de jour comme de nuit, les maisons de repos et de soins comportent des dispositifs d’alarmes et de liaisons avec les forces de secours et d’intervention. Notamment en cas d’incendie. Chaque pensionné a dans sa chambre un boitier d’alerte pour prévenir le personnel en cas de danger ou de chute.
  • Le projet de vie et de soins est défini à l’entrée de l’établissement pour chacun des résidents, il inclut ses besoins médicaux spécifiques en fonction de sa pathologie, le respect de sa dignité et de son intimité.
  • L’équipe médicale : Doit être suffisamment nombreuse, le ratio est généralement inférieur à 0,50 soit une aide-soignante pour maximum deux résidents, de jour comme de nuit. Le personnel reçoit des formations adaptées et renouvelées en fonction des besoins.
  • Les moyens matériels : Les équipements spécifiques, tels que les lits médicalisés, les lève-personnes, les brancards, les appareils de rééducation, les déambulateurs, les rampes d’appui dans les salles de bains privées des résidents, les systèmes d’alarme, doivent être en nombre suffisant et font l’objet de contrôles réguliers.
  • La liaison est assurée avec les établissements hospitaliers les plus proches en cas d’urgence ou d’aggravation de l’état de santé lorsque le maintien en maison de repos et de soins n’est plus possible, comme dans le cas de soins de longue durée, ou de soins palliatifs. Néanmoins, depuis le 1er octobre 2001, les MRS et certaines MRPA reçoivent un financement pour leur permettre de former tout ou partie de leur personnel à la culture des soins palliatifs.

 

 En savoir plus sur la politique de soins en Belgique

 

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée