Le grand froid et les personnes âgées : Quels sont les dangers ?


Accueil > Santé Seniors > Impact Météo sur la santé des personnes âgées (canicule et grand froid) > L’impact du grand froid sur les personnes âgées

Outre le risque majeur d’hypothermie, entrainant le décès de la personne âgée, et d’engelures directement liées au grand froid, il faut savoir qu’il favorise également les attaques cérébrales (AVC), les infections respiratoires, les crises d’asthme, les crises cardiaques et les angines de poitrine.

Ainsi, les personnes âgées souffrant de maladies chroniques, cardiaques et respiratoires, de diabète, de troubles neurologiques, voient souvent leur état de santé se détériorer en période de grand froid.

Si ces personnes vivent seules et isolées, le risque est d’autant plus grand. Les intoxications au monoxyde de carbone sont hélas fréquentes, et généralement mortelles. Par ailleurs, lorsque le chauffage tombe en panne, alors le danger de succomber à une hypothermie augmente avec l’âge et l’état de santé.

De plus, de nombreuses chutes sur des chaussées glissantes, à cause du verglas ou de la neige, entrainent chaque hiver des hospitalisations pour des fractures diverses. 

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée