Quelle prise en charge en cas de perte d'autonomie?


Accueil > Santé Seniors > La perte d'autonomie

Pour prendre en charge une perte d'autonomie à domicile, cela exige des aménagements et une aide au quotidien, afin que la personne puisse vivre en parfaite sécurité. Parfois, il est nécessaire d'envisager une entrée en maison de repos et de soins pour le bien-être de la personne et de l'aidant. 

L'impact de la perte d'autonomie dans la vie quotidienne

Au jour le jour, une personne âgée dépendante de soins et d’attention nécessite la présence d’un tiers à ses côtés, de façon quasi permanente. Et cela, en fonction de l’altération de ses capacités motrices et psychiques.

Il faut pouvoir veiller à sa sécurité, une chute pourrait aggraver son état de santé, surveiller également  son alimentation, car les problèmes de dénutrition et de déglutition augmentent avec l’âge. 

Or, on constate que le nombre d'aidants potentiels au sein de la famille baisse au fil des ans. D'une part à cause de la baisse de la natalité et donc du nombre d'enfants par famille susceptible de venir en aide à un parent dépendant mais aussi du fait de l'éclatement géographique des familles.

L’état de dépendance, varie également en fonction de l’environnement de la personne âgée.

Ainsi, une personne âgée se déplaçant difficilement sera très dépendante et confinée chez elle si elle habite en étage, dans un immeuble sans ascenseur, et plus autonome dans le cas d'une habitation adaptée à son handicap.

                                                  Cliquer ici pour accéder au blog

C'est la raison pour laquelle, lorsqu'une personne âgée en perte d'autonomie ou dépendante souhaite continuer de vivre à domicile, il est impératif d'adapter et de sécuriser le logement avec des aménagements appropriés comme des barres de soutien et une douche à l'italienne. Afin de soulager l'aidant, il est aussi recommandé de faire appel à des services de maintien à domicile avec des aides au ménage, au repas et aux courses. Certaines sociétés proposent aussi les services d'une garde-malade et aide-soignante à domicile pour tous les gestes du quotidien. Lorsque la personne a également besoin d'une présence la nuit, on peut faire appel à une auxiliaire de vie, disponible à tout moment la nuit pour veiller sur la personne et l'aider en cas de besoin. Si la personne est autonome mais qu'elle souffre de solitude, on peut demander la présence d'une dame de compagnie qui viendra lui rendre visite et passer un peu de temps avec elle. 

En outre, il est important de tenir compte du fait que la personne âgée devient souvent vulnérable. Elle a besoin d’être aidée et assistée dans les gestes de la vie quotidienne : se lever, se déplacer, s’habiller, se laver, s’alimenter, tous ces actes essentiels deviennent de plus en plus difficiles à accomplir.

De plus, se sentant diminuée par son état, dépendante d’un tiers, la personne âgée peut devenir irascible, ou dépressive se repliant peu à peu, ce qui ne fait qu’augmenter sa souffrance : Physique et psychologique.  Parfois, les proches font de leur mieux pour soulager un parent devenu dépendant, se partagent les tâches, effectuent de nombreuses visites à domicile, souvent au détriment de leur propre vie familiale. Et pourtant, ils n’ont pas l’impression d’en faire suffisamment, leur parent âgé et vulnérable réclamant davantage de soins et d’attentions, du fait de son état de santé défaillant.

Le maintien à domicile, dans de bonnes conditions, tout en maintenant de bonnes relations avec son proche peut devenir difficile. Dans ce cas, il est bon d’envisager un accueil en maison de repos et de soins, dans l’intérêt de tout un chacun, surtout si son état de santé nécessite davantage de soins et d’encadrement, et que sa sécurité ne peut plus être assurée au domicile de jour comme de nuit. 

La prise en charge de la dépendance des personnes âgées par les pouvoirs publics constitue plus que jamais une question cruciale, autant pour les personnes concernées, que leurs familles, les services d'aide et de maintien à domicile, et bien entendu, les maisons de repos et de soins capables de les accueillir dans les meilleures conditions possibles.

Les limites du maintien à domicile : l'entrée en maison de repos et de soins

Lorsque le maintien à domicile n’est plus possible car la sécurité de la personne âgée devenue dépendante de soins et de surveillance ne peut plus être garantie, alors l’entrée en maison de repos et de soins s’impose comme la meilleure des solutions,  pour le bien-être de tout un chacun.

En effet, en fonction de son handicap, la personne âgée dépendante pourra :

  • Etre encadrée médicalement 24 heures sur 24 : Les soins nécessaires au maintien, voire à l’amélioration de son état de santé, tels que : la kinésithérapie, l’orthopédie, la psychothérapie comportementale, sont dispensés quotidiennement en maison de repos et de soins.
  • Le personnel est formé aux pathologies liées au grand âge, ainsi qu’aux thérapeutiques des patients les plus désorientés, comme les malades d’Alzheimer et de Parkinson.
  • La structure est entièrement sécurisée et capable d’accueillir les personnes les plus lourdement handicapées.
  • La personne âgée dépendante pourra bénéficier d’une vie sociale, autour d’animations et d’activités adaptées, en étant entourée d’autres résidents qui partagent bien souvent les mêmes préoccupations.

 

Pour vous aider à trouver une maison de repos et de soins capable d’accueillir rapidement et dans les meilleures conditions possibles, votre proche devenu dépendant, contactez nos conseillers en gérontologie au 02.318.04.78

Discuter avec nos conseillers experts en maison de retraite en cliquant ici 

Vous êtes à la recherche d'une maison de repos dans votre région?

Recevez la liste des établissements qui correspondent le mieux à vos critères

Quel type de maison recherchez-vous ?
Dans quelle province ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

CNIL Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée