Un meilleur remboursement des soins est possible


Accueil > Aides financières > Aperçu des différentes aides financières aux personnes âgées et maison de repos

Pour faire face à des situations spécifiques, notamment en cas d’urgence médicale, ou de maladies chroniques, certaines catégories de personnes bénéficient d’une intervention majorée, à savoir, elles payent moins la plupart des frais médicaux. 

1/  Pour les Bénéficiaires de l’Intervention Majorée (BIM)

Qui est concerné ?

Pour faire face à des situations spécifiques, notamment en cas d’urgence médicale, ou de maladies chroniques, certaines catégories de personnes bénéficient d’une intervention majorée, à savoir, elles payent moins la plupart des frais médicaux.
De plus, il est possible de faire appel, sous certaines conditions, au Fonds Spécial de Solidarité pour certaines prestations médicales dans lesquelles l’assurance soins de santé n’intervient pas. (Source: portailbelgium.be)
 

Le Statut BIM s’adresse aux personnes suivantes ainsi qu’à leurs conjoints, partenaires de vie, et aux personnes à leur charge, sous réserve de ne pas dépasser un certain plafond :

  • les pensionné(e)s, invalides, veufs / veuves, orphelin(e)s (ex-VIPO)
  • les enfants handicapés avec une incapacité physique ou mentale d’au moins 66%
  • les chômeurs âgés de 50 ans ou plus et au chômage complet depuis au moins un an
  • les bénéficiaires d’un revenu d’intégration octroyé par le CPAS
  • les bénéficiaires d’une aide équivalente octroyée par le CPAS
  • les personnes qui bénéficient de la garantie de revenus aux personnes âgées (GRAPA)
  • les bénéficiaires d’une des allocations aux personnes handicapées prévues par la loi du 27 février 1987

Pour en savoir plus sur le statut BIM  www.socialsecurity.be

2/ Pour le « statut OMNIO » accordé aux membres d’un ménage aux revenus précaires

Ces deux catégories d'assurés BIM et OMNIO peuvent entre autres obtenir :

  • un remboursement plus élevé de leurs soins
  • un remboursement plus élevé de leurs médicaments
  • un régime plus favorable sur les acomptes et les interventions personnelles qui sont à charge du patient en cas d’hospitalisation

Plus d'infos sur le statut OMNIO via le portail de la Sécurité Sociale

 3/ Pour les bénéficiaires du Fond Spécial de Solidarité (FSS)

Le Fond Spécial de Solidarité (FSS) est une protection supplémentaire à la couverture ''ordinaire" de l'assurance soins de santé obligatoire.

Ce système particulier ne s'adresse qu'aux patients soumis à des prestations médicales très coûteuses et à certaines conditions.

Les patients Alzheimer peuvent donc en bénéficier sous certaines conditions.

Les demandes sont examinées au cas par cas par un Collège des médecins de l'Institut National d'Assurances Maladie Invalidité (INAMI) et des différents organismes assureurs.

Plus d'infos sur le fond spécial de solidarité via le portail de la Sécurité Sociale

Important : La franchise sociale est appliquée d’office aux BIM, lesquels peuvent également prétendre à une allocation pour maladie chronique, par le biais du service social de la mutuelle. 

Une indemnité forfait de soins d’un montant minimum de 250 euros annuels peut-être allouée aux malades d’Alzheimer selon leur degré de dépendance, évalué par l’échelle de Katz.

Cette indemnité  est augmentée en cas de problème d’incontinence nécessitant l’achat de couches. Pour plus d’informations rendez-vous sur le site de la Sécurité sociale et www.handicap.fgov.be

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée