Seniors : bien manger pour bien vieillir


Accueil > Actualités

Catégorie Actualités
Seniors : bien manger pour bien vieillir
Seniors : bien manger pour bien vieillir

Un apport alimentaire insuffisant et carencé provoque une perte de poids rapide et une détérioration importante de l’état de santé de la personne âgée. Souvent due à une perte de l’appétit, la malnutrition doit être détectée très rapidement afin de pouvoir prendre les mesures adéquates. Voici quelques conseils pour bien se nourrir au grand-âge :

1. Pensez au sélénium :

Le sélénium, indispensable au fonctionnement du cerveau et qui contribue à lutter contre le stress oxydatif, que l’on trouve dans les produits laitiers, les viandes, les fruits de mer, les céréales complètes, etc. La supplémentation en sélénium, si elle s’avère nécessaire, doit être contrôlée, car des apports en excès sont toxiques et la marge thérapeutique étroite.

2. Passez au régime méditerranéen :

De manière générale, le régime méditerranéen est toujours bénéfique : Cuisiner à l’huile d’olive et consommer à chaque repas des céréales, des légumes frais et secs, agrémentés d’ail, d’oignons et d’aromates en réduisant le sel, des fruits, des produits laitiers, des poissons gras riches en oméga 3, de la volaille, de la viande rouge à raison d’une fois par semaine seulement, ainsi qu’un verre de vin rouge quotidien, restent des valeurs sûres, capables d’après des études américaines de retarder la survenue d’Alzheimer et de ralentir le déclin cognitif.

3. Surveillez vos apports en vitamine C :

Elle a un rôle immunitaire fondamental. On la trouve dans les fruits et légumes, notamment les agrumes, le kiwi, les choux ou les poivrons. 

4. Veillez à boire suffisamment, entre 1 et 1,5 litre par jour :

 La sensation de soif diminue avec l’avancée en âge mais l’organisme ne peut pas fonctionner de facon optimale s’il n’est pas correctement hydraté. D'où la nécéssité de boire de l'eau, du thé, des tisanes ou même des bouillons de légumes.

5. Mangez des aliments riches en omégas 3 et des épinards pour le bon fonctionnement des neurones : 

D'après les résultats d'une étude publiée par la Rush university de Chicago, il suffirait de manger des épinards, du choux frisé ou un autre légume vert avec des feuilles, une à deux fois par jour pour protéger son cerveau des maladies neuro-dégénératives. Ces nouvelles habitudes alimentaires pourraient permettre de gagner 11 années sur l'apparition de la maladie d'Alzheimer. En protégeant les cellules du cerveau, l'augmentation de la consommation de ces légumes verts permet de ralentir le déclin cognitif des personnes âgées et même empêcher la survenue de démence. On connaissait déjà l'effet protecteur de certains aliments sur le cerveau mais aujourd'hui, on conseille plus particulièrement les aliments préconisés dans le nouveau régime MIND anti-Alzheimer. Le principe de ce régime est de consommer régulièrement des produits sains mais en proportions variables. Par exemple, légumes et noix sont obligatoires tous les jours. Il comprend également une certaine quantité de  viande blanche et de fruits qui eux, ne sont permis que 2 fois par semaine seulement. Les baies comme la myrtille et la fraise, sont très présentes dans ce régime car elles sont connues pour leurs effets protecteurs sur le cerveau. Les poissons gras : saumon, hareng, sardines, riches en oméga 3 sont toujours à l'honneur.

Fort de l'expérience de ses conseillers, l'organisme Retraite Plus peut vous aider à connaitre les critères à vérifier pour être rassuré quant à la qualité de l'alimentation dans la maison de retraite que vous choisirez. Appelez nous au 02 318 04 78

Trouvez une maison de repos correspondant à vos critères:

Quel type de maison recherchez-vous ?
Dans quelle province ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

CNIL Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Partagez cet article :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée