Schizophrénie : La difficulté du diagnostic


Accueil > Actualités

Catégorie Actualités
Schizophrénie : La difficulté du diagnostic
Schizophrénie : La difficulté du diagnostic

Dans cette vidéo Live-Doctors (programme sponsorisé par l'organisme Retraite Plus), le Docteur Philippe Nuss, psychiatre, ancien interne des hôpitaux psychiatriques, Docteur en sciences et praticien hospitalier, responsable de l’unité de psychiatrie de jour  à l’hôpital Saint Antoine et chercheur à l’UMR 7203, nous explique en quoi consiste l'impossibilité de diagnostic en cas de Schizophrénie.

 

Actuellement en médecine courante, on n'est pas capables, ni en tests génétiques, ni en imagerie, de diagnostiquer une Schizophrénie de façon certaine au début des entretiens. Il faut pour cela suivre l'évolution de la pathologie du patient au cours du temps.
En effet, il s'agit d'une pathologie ou le cerveau tombe malade, en conséquence, ses différentes fonctions sont altérées.
Le mouvement est ralenti, l'initiative est diminuée, l'émotion est paradoxale et la pensée est atypique.
Chaque patient met alors en place un mécanisme spécifique pour comprendre et vivre avec ce qui lui arrive.

Pour en savoir plus, regardez la video suivante :

Pour tout renseignement sur les séjours en maisons de repos, vous pouvez nous appeler au 02 318 04 78 ou vous pouvez remplir le formulaire situé sur notre page d'accueil et nous vous rappellerons dans les meilleurs délais.

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée