Alzheimer : Les facteurs de risque au quotidien


Accueil > Blog > Actualités

Catégorie Actualités
Alzheimer : Les facteurs de risque au quotidien
Alzheimer : Les facteurs de risque au quotidien

Stress, dépression, ménopause ou alcoolisme, les facteurs de risques au quotidien sont nombreux et variés. Réduire son rythme de vie peut faire la différence même à la retraite. Diminuer les prises de tranquillisants et somnifères peut également réduire les risques d'apparition de la maladie d'Alzheimer.


Facteurs de risque modifiables:

Activité cérébrale insuffisante : La sédentarité mentale, résultant d'un manque d'activité cérébrale stimulante, peut contribuer au développement de la maladie. Stimuler régulièrement le cerveau par des activités intellectuelles peut aider à prévenir ce risque.

Dépression non traitée : La dépression non traitée peut être un facteur de risque potentiel. Un suivi médical régulier et un soutien psychologique peuvent contribuer à réduire ce risque.

Régime alimentaire déséquilibré : Une alimentation riche en gras saturés et pauvre en nutriments essentiels peut avoir des implications sur la santé cérébrale. Opter pour un régime équilibré, comprenant des antioxydants et des acides gras oméga-3, peut aider à réduire ce facteur de risque.

Manque d'exercice physique : L'inactivité physique est un facteur de risque bien établi pour de nombreuses conditions de santé, y compris la maladie d'Alzheimer. L'adoption d'un mode de vie actif peut apporter des avantages significatifs.

Facteurs de risque non modifiables:

Âge Avancé : Le vieillissement demeure le principal facteur de risque pour la maladie d'Alzheimer. Cependant, adopter des habitudes de vie saines peut contribuer à atténuer ce risque.

Hérédité : Les antécédents familiaux de la maladie peuvent accroître la susceptibilité. Bien que cela ne puisse pas être modifié, une vigilance accrue peut être recommandée pour ceux ayant des prédispositions génétiques.

Sexe féminin : Les femmes présentent un risque légèrement plus élevé que les hommes. La sensibilisation et une gestion proactive de la santé mentale sont cruciales, surtout chez les femmes.

La compréhension des facteurs de risque de la maladie d'Alzheimer au quotidien offre l'opportunité d'adopter des habitudes de vie préventives. Une alimentation équilibrée, une activité physique régulière, une stimulation mentale et la gestion des facteurs de risque modifiables peuvent contribuer significativement à la préservation de la santé cognitive. Il est essentiel d'intégrer ces pratiques dans la routine quotidienne pour promouvoir le bien-être cérébral à long terme.

Pour en savoir plus sur le sujet, voici une vidéo réalisée par Retraite Plus :

Vous êtes à la recherche d'une maison de repos dans votre région?

Quel type de maison recherchez-vous ?
Dans quelle province ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

CNIL Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Partagez cet article :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée