« En savoir plus sur : La démence : Les différents types de démence »


Accueil > Santé Seniors > Pathologies spécifiques au grand âge > La démence > En savoir plus sur la démence

C’est évidemment la maladie d’Alzheimer qui représente la forme la plus fréquente de démence. (Lire notre dossier sur la maladie d’Alzheimer.) Elle touche 60% des personnes démentes.

Néanmoins, il faut savoir que dans tous les cas de démence, ce sont les cellules nerveuses du cerveau, les neurones, qui meurent progressivement, pour des raisons souvent inconnues mais dont la fréquence augmente avec l’âge.

D’autres formes de démence existent également, il s’agit de :

  • La démence vasculaire : Elle survient à la suite de plusieurs accidents vasculaires cérébraux (AVC), entrainant la destruction de certaines cellules du cerveau, notamment celles qui contrôlent la mémoire à court terme. Les AVC causent une perte importance des capacités mentales.
  • Ainsi, les personnes souffrant de démence vasculaire connaissent des changements d’humeur et des problèmes d’hallucination, davantage que des troubles de la mémoire, même si elles peinent à trouver leurs mots, et cela même à un stade précoce de la maladie.
  • La démence à corps de Lewy : Caractérisée par une alternance de périodes de confusion et de conscience à part entière, ces personnes ont également des troubles hallucinatoires, de l’équilibre et du comportement.

La démence sénile : Elle affecte particulièrement les personnes âgées de plus de 65 ans. On distingue la démence sénile pure et dégénérative : 30% des cas répertoriés, elle se manifeste par le syndrome de Korsakoff, à savoir des problèmes de fabulation, d’orientation et de mémoire (le syndrome de Korsakoff touche également les personnes alcooliques.) Une confusion et des troubles psychotiques surviennent progressivement.

Ainsi, caractérisée par une altération de la mémoire à long terme, par des troubles anxio-dépressifs, la démence sénile se traduit par une agitation, un délire de persécution ou encore une apathie, à savoir un désintérêt majeur vis-à-vis de son environnement ou de se proches.

La démence sénile vasculaire des personnes âgées : Elle représente 20 % des cas et se traduit par un ralentissement intellectuel, des troubles de la mémoire globale, des troubles de l'humeur, des signes neurologiques, une aphasie, à savoir l’altération de la fonction psychique du langage, des troubles du champ visuel et une altération des réflexes.

La forme mixte de démence : Elle représente 50 % des cas de démence. On y retrouve les signes des 2 formes cliniques citées précédemment.

Afin d’encadrer et de traiter au mieux les personnes âgées atteintes de démence sénile, il existe des maisons de repos spécialisées en Belgique. Vous pouvez contacter nos conseillers en gérontologie au numéro suivant : 02 318 04 78

 

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée